FEVER DREAM

Féministe engagée, Fever Dream aime bousculer les codes de la société islandaise. Ancienne membre de Reykjavíkurdætur, collectif islandaise composé de 15 rappeuses, elle a également collaboré avec d’autres artistes tels que Dream Wife. Son dernier EP “Nom de Guerre est sorti l’année dernière, produite par Marteinn! et Krabba Mane, actifs sur la scène hip hop islandaise depuis des années..  Dans ces textes, Fever Dream défie le patriarcat, autant qu’elle rappe sur le sexe et l’argent.

Inspirée par Tommy Genesis, Peaches, Quasimoto, J Dilla, Tyler the Creator et d’autres artistes, elle écrit des paroles en anglais et en islandais pour des rythmes hella groovy et creepy.

Elle s’est auto-proclamée “champagne d’Islande” et dans son single « Reyndu Bara », sorti au début de l’été dernier, elle dit adieu à la scène rap masculine dominante et embrasse les reines d’Islande.